Restauration

Restauration du Cadran Solaire

de l’église Saint-Pierre de Caen

 

J’ai eu le plaisir d’avoir été choisi par l’architecte des Monuments historiques et de vile de Caen pour la restauration du cadran solaire découvert lors de la restauration de l’église Saint-Pierre.

Pendant le montage de l’échafaudage sur décela des traces sur le contrefort sud-est. Après réflexion sur la constance que c’été une méridienne. Elle n’était pas décelée avant, à cause de son usure prononcée, des pierres desquamées, sont absentes de coloration visible et à la différence de son style (barre métallique).

La première fois, on demandait de faire un état sanitaire de l’ensemble. C’est cela pour obtenir le maximum d’existant, de la gravure de l’âme pour les gravures. Le relevé de la déclinaison du contrefort sur l’ajustement permet cette fois-ci d’avoir une orientation précise. Établissez un plan général inutile de placer et placer le style dans le mur. Je fais une maquette en pierre 3 fois plus petite pour mieux vous rendre compte.

La méridienne découverte est un cadran solaire d’un instantané précis, dont celle du midi local. Elle indique le vrai temps solaire, le temps moyen en forme de huit, qui est une équation du temps pour pouvoir régler nos montres par vrai. On y trouve le premier jour et le mois de l’année, les signes astrologiques et les heures levées et couchées du soleil.

La suite était de remplacer les pierres altérées pour que je puisse graver les inscriptions disparus. La restauration des pierres invoquées pour la conservation des gravures d’origines. Une application d’une patine inutile pour une harmonisation. La pose naturelle pour la colorisation des gravures, en fonction des pigments, se retrouve au fond de celle-ci. Réalisation du style en fer forgé et du soleil en laiton doré à la feuille d’or et pose de celui-ci.